Deux amis intimes Jacques, un décorateur et Pierre, un futur banquier, ont été démobilisés ensemble. Mais ils sont jeunes et sans aucune situation. Ils prennent pension chez une certaine Sabine Robinet, parisienne sur le retour, qui s’est retirée à la campagne. Ils n’ont pas de quoi payer leurs notes et ne veulent pas abuser plus longtemps de la générosité un peu sentimentale de leur logeuse. Impossible hélas ! de trouver une solution. Ils lisent dans les journaux une offre de travail : on demande un ménage… Un jardinier et une cuisinière. Ils n’ont plus qu’une ressource : jouer à l’écarté pour savoir lequel se déguisera en femme pour devenir cuisinière. Le malheureux Jacques perd la partie. Il devra pendant des mois faire la cuisine, la vaisselle, le ménage, chez un monsieur qui, ruiné, essaie d’exploiter un domaine à la campagne. Pierre tombera amoureux de la fille du patron. Colette, presque fiancée à un prétendant fortuné mais assez stupide. Quant à Jacques, qui porte robe et jupon, il aura la suprême humiliation de voir surgir une ravissante et coquette modiste avec laquelle il comptait faire sa vie. Cette situation engendre une exceptionnelle série de rebondissements d’un comique irrésistible. Le rôle de Sabine ROBINET a été un des grands triomphes de l’inoubliable Pauline CARTON.