La Perruche et le Poulet est une pièce de théâtre en trois actes de Robert Thomas d’après Jack Popplewell, représentée pour la première fois à Paris le 12 août 1966 au Théâtre du Vaudeville.

Elle fut diffusée pour la première fois sur la première chaîne le 7 juin 1969.

Jane Sourza y a interprété probablement sa dernière pièce de théâtre. La maladie devait l’emporter le 3 juin 1969 soit peu de temps avant la diffusion de la pièce. Cette maladie était visiblement perceptible lors de la présentation de la troupe à la fin de la pièce.

 

L’action se déroule à l’étude de Me Rocher, notaire à Paris. Mademoiselle Alice Postic, standardiste de l’étude et perruche invétérée, est une véritable poulbot de la Butte. Un soir, alors que les employés sont partis, elle découvre le cadavre de Me Rocher avec un poignard dans le dos. Elle a juste le temps d’appeler la police avant de s’évanouir.

À son réveil coïncidant avec l’arrivée de l’agent de police Maximin, le corps a disparu. Arrive, par la suite, l’inspecteur Henri Grandin, surnommé par ses collègues «Tête de Fer» à cause de son sale caractère. Lily reconnaît en lui un ami d’enfance…